Les suivis écologiques

Patrimoine naturel et historique

 

Les suivis écologiques

 

83 suivis écologiques sont répertoriés dans le plan de gestion 2007-2011 de la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio.

De la photo-identification du grand dauphin Tursiops truncatus au suivi dynamique de la végétation de certains îlots en passant par la mise en place de capteurs de températures, les missions de suivi écologique dans la R.N.B.B. abordent de nombreux domaines et concernent un nombre important d’espèces patrimoniales.

Chaque année, les agents de la R.N.B.B. comptent l’ensemble des nids de cormorans huppés de Desmarest Phalacrocorax aristotelis desmarestii, recensent le succès de reproduction de la colonie de puffins cendrés Calonectris diomedea de l’île Lavezzu ou notent la présence dans la R.N.B.B. du goéland d’Audoin Larus audouinii, cousin gracieux et élégant du goéland leucophé Larus michaellis dont il se distingue par son vol, ses pattes noires et son bec rouge. Ainsi, les oiseaux marins représentent une part importante des espèces à forte valeur patrimoniale de la réserve.

Mais les nombreux suivis, qui concernent également les reptiles certains insectes endémiques, ne se passent pas tous à terre. Un grand nombre de suivis sont réalisés en immersion. Les populations de mérous bruns Epinephelus marginatus ou de gorgones violettes Paramuricea clavata sont l’objet eux aussi de suivis rigoureux menés par les agents de la réserve, formés à la plongée professionnelle.

La flore n’est pas en reste, l’exceptionnel patrimoine floristique, notamment des îlots, est lui aussi l’objet de nombreuses études. Les groupements de végétaux et leur dynamique sont analysés pour mieux comprendre et appréhender les évolutions inhérentes aux activités humaines ou à l’évolution du climat.
 

Cet article provient du site de : : Parc Marin des Bouches de Bonifacio : :
http://pmi.oec.fr/index.php